Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’automne 2016 > Felipe Shimabukuro

Pour une lecture nietzschéenne de Heidegger

par philo.doctes (30/10/2016)

Résumé de l’intervention de Felipe C. Shimabukuro (Université Paris I Panthéon Sorbonne) du 3 novembre 2016 :

Dans l’histoire de la réception de la philosophie de Heidegger, trois grandes traditions de lecture se sont imposées comme dominantes. La première est celle que l’on pourrait nommer la lecture phénoménologico-existentialiste de la philosophie de Heidegger. La deuxième est celle que l’on pourrait appeler la lecture herméneutique de la philosophie de Heidegger. La troisième est, enfin, celle que l’on pourrait nommer la lecture nietzschéenne de la philosophie de Heidegger. A partir de cette distinction, nous chercherons à expliquer ce que signifie faire une lecture nietzschéenne de Heidegger.