Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’automne 2016 > Alexandre Féron

Le moment marxiste de la phénoménologie française : Sartre, Merleau-Ponty, Tran Duc Thao

par philo.doctes (14/12/2016)

Résumé de l’intervention d’Alexandre Féron (Paris I Panthéon-Sorbonne/ENS) du 15 décembre 2016.

Entre 1944 et 1961, il y a eu en France ce que nous proposons d’appeler un « moment marxiste » de la phénoménologie. Les représentants les plus importants de la tradition phénoménologique (Sartre, Merleau-Ponty, Trần Đức Thảo) estiment, à divers degrés, non seulement qu’il est nécessaire de se confronter au marxisme, mais que l’articulation de ces deux traditions de pensée constitue l’un des enjeux de la philosophie. Nous présenterons les grands lignes de notre travail de thèse, qui cherche à comprendre à la fois pourquoi et comment ces deux traditions de pensée, en apparence opposées, ont pu se rencontrer.