Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’Eté 2017 > Abraham Sapien-Cordoba

Douleur désagréable = ∆

par philo.doctes (18/06/2017)

Résumé de l’intervention d’Abraham Sapién-Cordoba le 22 juin 2017 en salle G366 en Sorbonne, 18h-20h :

Douleur désagréable =

Dans cette présentation je vais expliquer, analyser et critiquer un groupe de théories qui soutiennent que le désagréable est une qualité hédonique. Ce sont les théories hédoniques (HTs). Je développerai trois versions différentes de HTs : le i) sentiment distinctif, i) la tonalité hédonique et iii) la théorie adverbial. Je montrerai qu’aucune de ces HTs n’est capable de fournir une explication satisfaisante du désagréable de la douleur. Le problème principal pour toutes les HTs est le problème d’hétérogénéité (HP). C’est-à-dire, expliquer comment d’expériences désagréables très différentes sont toutes désagréables de la même manière. Je proposerai et défendrai une théorie hédonique différente capable de résoudre HP. C’est la théorie de déterminable-déterminée (DDT). Selon DDT, de la même façon qu’un triangle équilatéral écarlate est un déterminant du déterminable conjonctif triangle rouge, une expérience de brûlure désagréable est une déterminée de la déterminable conjonctive douleur désagréable.