Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’automne 2019 > Anne-Lise Assada

« Le réalisme perspectival est-il un authentique réalisme scientifique ? »

par philo.doctes (16/12/2019)

ATTENTION, en raison du mouvement social et de la fermeture de la Sorbonne, la séance initialement prévue pour le 17 décembre aura lieu le mardi 21 Janvier 2020.

Le mardi 21 Janvier, résumé de l’intervention d’Anne-Lise Assada, doctorante en philosophie des sciences à l’Université de Nantes.

Doit-on penser que les sciences offrent, d’une manière ou d’une autre, un regard privilégié sur la réalité, que les entités théoriques qu’elles emploient sont réelles ? Le réalisme scientifique « classique », réponse typiquement positive à cette question, est l’un des thèmes centraux en philosophie des sciences générale. Or de vifs débats et un bon nombre de critiques de la part d’anti-réalistes ont conduit à l’élaboration de positions alternatives, qui rendraient compte des intuitions tant réalistes qu’anti-réalistes. Dispose-t-on d’une alternative récente qui satisfait cet objectif ? Le réalisme perspectival défendu par Giere (2006) ou Massimi (2018) est l’une d’entre elles. Nous essaierons de l’examiner un peu plus en détail, d’évaluer quelques arguments en sa faveur ou en sa défaveur. Il s’agira dans cette discussion de déterminer si, malgré l’introduction d’une notion comme celle de perspective, pouvant rapidement conduire à des analyses subjectivistes ou relativistes, le réalisme perspectival parvient à s’imposer comme une élaboration prometteuse du réalisme scientifique.