Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’hiver 2012 > Krystèle Appourchaux

Le sentiment de contrôle face aux deux inconscients : vers une redéfinition du concept de libre arbitre

par philo.doctes (1er/01/2012)

Communication du 23 février 2012 - Colloque Philo’Doctes

Résumé :

Troisième blessure narcissique après la révolution copernicienne et la formulation de la théorie darwinienne de l’évolution, l’inconscient freudien porte, selon son auteur, un nouveau coup à l’anthropocentrisme. Les neurosciences contemporaines, à leur tour, prennent pour objet d’étude ces processus inconscients, en étudiant la façon dont nos cerveaux les traitent. Ces deux théorisations divergent autant que leurs méthodologies respectives, mais parfois se rejoignent. Dans une volonté d’interdisciplinarité, nous montrerons en quoi le concept philosophique de libre arbitre se trouve affecté par ces deux types de théorisation des processus inconscients, notamment au travers de la notion de contrôle, dont certains auteurs ont fait la clé de résolution du problème du libre arbitre (Fischer et Ravizza 1998), et que d’autres qualifient d’illusoire (Wegner 2002). Ainsi nous verrons que le dialogue aujourd’hui amorcé entre neurosciences et psychanalyse pourrait nous permettre d’enrichir notre définition de ce que ce concept, loin de son acception augustinienne d’origine, revêt pour nous aujourd’hui.