Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’été 2012 > Marie Robert

Wittgenstein et Tolstoï : la quête de sens, des Evangiles au Tractatus

par philo.doctes (9/05/2012)

Intervention du 10 mai 2012 - Colloque Philo’Doctes.

Résumé :

L’anecdote est désormais célèbre : au cours de la première guerre mondiale, dans la ville de Tarnov en Galicie, Ludwig Wittgenstein découvre, par hasard, une librairie ouverte. Celle-ci ne propose plus qu’un seul livre, qu’il décide d’acheter et qu’il gardera avec lui tout au long du conflit. Il s’agit de L’abrégé des Evangiles de Léon Tolstoï, plus connu sous le nom des Evangiles. L’ouvrage, paru en 1890, propose une traduction personnelle des Evangiles et cherche à reconstituer la doctrine chrétienne. Tolstoï omet les détails historiques pour se concentrer sur la parole du Christ et pour faire apparaître ce qui, selon l’auteur, donne du sens à la vie humaine. L’importance de ce livre pour Wittgenstein n’est plus à démontrer, il la revendique lui-même dans sa correspondance et dans ses écrits intimes, notamment dans ses Carnets de guerre. Il s’agira donc ici de présenter un « autre » Wittgenstein, le Wittgenstein lecteur, amateur de fictions et passionné par le romanesque. Si Wittgenstein cherche le sens du langage, Tolstoï s’attaque lui au sens de l’existence ; c’est précisément ce parallèle que nous souhaitons dévoiler. Nous espérons ainsi donner une idée de ce que peut être la transmission littéraire en montrant que leur définition du sens est commune, et que si l’un éprouve le sens dans sa philosophie, l’autre participe au même mouvement à travers des histoires.

Bibliographie :

Ouvrages majeurs :

Wittgenstein (1921/1953) - Tractatus logico-philosophicus, suivi des Investigations Philosophiques (trad. P. Klossowski, Gallimard, coll. Tel, Paris, 1986)

Tolstoï - Abrégé de l’Évangile. (Texte présenté, établi, traduit et confronté avec l’Édition synodale et la Bible de Jérusalem par Nicolas Weisbein, in Revue Philosophique de Louvain, 1970, vol. 68, n° 99)

Témoignages intimes :

Monk - Wittgenstein (trad. A. Gerschenfeld, Flammarion, coll. Grandes biographies, Paris, 2009)

Wittgenstein - Carnets Secrets 1914-1916 (trad. JP. Cometti, Les Editions chemin de ronde, Paris, 2008).

Wittgenstein & Engelman - (2010) - Lettres, rencontres, souvenirs, (I.Somavilla (dir.), trad. F. Latraverse, postface de B.McGuinness, Ed. de l’Eclat, coll. Philosophie imaginaire, Paris)

Romans :

Tolstoï - Hadji Mourat (trad. S. Luneau, Gallimard, Folio, Paris, 2004)

Tolstoï - Anna Karénine (trad.H.Mongault, Gallimard, Folio, Paris, 2010)

Tolstoï - Enfance. Adolescence. Jeunesse (trad. S. Luneau, Gallimard, Folio, Paris, 2010)

Tolstoï - Le royaume des cieux est en vous (Passagers Clandestins, Coll. Réeditions, Paris, 2010)

Tolstoï - Résurrection (trad. E. Beaux, Gallimard, Folio, Paris, 2010)

Articles et commentaires :

Anscombe (2001) - An Introduction to Wittgenstein’s Tractatus (St Augustine’s Press)

Cometti (1998) - La maison de Wittgenstein (PUF, Coll. Perspectives critiques, Paris)

Cometti (2001) - Putnam, Wittgenstein (Revue internationale de philosophie, n° 218, p. 439-455)

Schulte - Lire Wittgenstein : dire et montrer (trad. M. Charrière et J.P. Cometti, Ed. de L’éclat)

Thompson (1997) - Wittgenstein, Tolstoy and the Meaning of Life (Philosophical Investigation, vol. 20(2), pp. 97-116)

Annexes :

Buber (1981) - Les Contes de Rabbi Nachman (Stock)

Oz(2002) - Une histoire d’amour et de ténèbres (Folio)