Accueil du site > Colloque Philo’Doctes > Archives > Session d’été 2012 > Thomas Lebon

Le travailleur comme Figure et le problème de son autre dans Le Travailleur d’Ernst Jünger

par philo.doctes (19/06/2012)

Intervention du 21 juin 2012 - Colloque Philo’Doctes.

Résumé :

Dans son Travailleur, publié en 1932, Ernst Jünger présente le travailleur comme la Figure dominante du monde contemporain. Par « Figure » (Gestalt), Jünger ne se réfère pas simplement au visage, à la silhouette ou au type sociologique du travailleur. La Figure écrit-il est « le tout qui englobe plus que la somme de ses parties » : la Figure du travailleur constitue l’unité organique ultime de la réalité. Ceci signifie qu’elle est le principe à partir duquel l’ensemble de la réalité s’organise et trouve son sens : « à l’époque dans laquelle nous entrons, l’empreinte reçue par l’espace, le temps et l’homme renvoie à une Figure unique, à savoir celle du Travailleur ». Cette élévation du travailleur au rang de principe métaphysique rend particulièrement problématique la figure du non-travailleur comprise comme type sociologique. Si cette figure est comprise comme l’autre du travailleur, c’est-à-dire comme une figure étrangère et radicalement différente, alors le non-travailleur semble impossible. En effet, si l’ensemble de la réalité porte le sceau du travailleur, la possibilité d’une altérité véritable est annihilée et en ce sens il paraît vain de chercher dans Le Travailleur une thématisation de la figure du non-travailleur. Cependant, le statut que l’auteur confère au travailleur semble rendre raison du caractère essentiellement négatif de cette figure. Le non-travailleur se définit de manière négative : le non-travailleur incarne moins l’ouverture vers un horizon nouveau qu’une négation de l’horizon intellectuel et moral de l’époque contemporaine. En ce sens, Le Travailleur permet de comprendre la stigmatisation dont le non-travailleur peut faire l’objet. Aussi, après avoir présenté le sens de la conceptualisation jüngerienne du travailleur comme Figure, c’est le sens de cette stigmatisation que nous tenterons de cerner.

Bibliographie indicative :

Jünger Ernst, Le Travailleur, traduit par Julien Hervier, Paris, Christian Bourgeois, 1989.

Jünger Ernst, L’Etat universel (suivi de) La mobilisation totale, traduit par Henri Plard et Marc B. De Launay, Paris, Gallimard, 1990.

Jünger Ernst, Type, nom, figure, traduit par François Poncet, Paris, Christian Bourgeois, 1996.

Heidegger Martin, Essais et conférences, traduit par André Préau, Paris, Gallimard, 1973.

Heidegger Martin, Gesamtausgabe, Tome 4, vol. 90, Frankfurt am Main, Klostermann, 2004.

Heidegger Martin, Jünger Ernst, Correspondance, Paris, Christian Bourgeois, 2010.

Palmier Jean-Michel, Les écrits politiques de Heidegger, Paris, L’Herne, 1968.